France 5 : derrière la parole des tirailleurs se dessine une autre histoire de France

Un documentaire poignant rend hommage aux « forces noires » de la nation. Certains de ces anciens combattants, qui se sont retrouvés dans les tranchées de 14-18, en Indochine ou en Algérie, témoignent ici.

Attentats contre des ambassades des Etats-Unis en Afrique : le Soudan dit avoir réuni les indemnités

Le versement de ces compensations aux familles des victimes américaines est un préalable au retrait du pays de la liste noire établie par Washington.

La chaîne M6 interdite en Algérie après la diffusion d’un documentaire

Le reportage, présenté dans l’émission « Enquête exclusive », est accusé par les autorités algériennes de « porter un regard biaisé » sur le mouvement de contestation qui a secoué le pays.

« Pour combattre la rhétorique de l’extrême droite, il faut admettre que l’immigration des ex-colonisés est une réalité planétaire »

CHRONIQUE. Le lien entre décolonisation et immigration a longtemps été tabou, un regard historique sur la guerre d’Algérie doit permettre de sortir de ce refoulement, estime dans sa chronique Philippe Bernard, éditorialiste au « Monde ».

« Pour combattre la rhétorique de l’extrême droite, il faut admettre que l’immigration des ex-colonisés est une réalité planétaire »

CHRONIQUE. Le lien entre décolonisation et immigration a longtemps été tabou, un regard historique sur la guerre d’Algérie doit permettre de sortir de ce refoulement, estime dans sa chronique Philippe Bernard, éditorialiste au « Monde ».

Un apéro avec Arnaud Montebourg : « Je vous avais dit qu’il était bon, ce nougat ! »

Retiré de la politique depuis trois ans, le VRP du « made in France » papillonne d’un business agricole à un autre. Et s’amuse de ces présidentiables de tous bords qui viennent butiner ses idées.

Algérie : appel « pour la libération des détenus du Hirak »

TRIBUNE. Un collectif d’intellectuels et militants algériens, rejoint par des écrivains, magistrats, artistes du monde entier, dénonce une « politique répressive » envers un mouvement pacifique et responsable.

Khaled Drareni emprisonné : la liberté d’expression condamnée à Alger

ÉDITORIAL. Editorial. La condamnation du journaliste à deux ans de prison illustre l’intention du président algérien, Abdelmadjid Tebboune, de faire taire les partisans du Hirak et de préserver le système tel qu’il est. La France doit en tirer les leçons.

Le journaliste algérien Khaled Drareni condamné en appel à deux ans de prison ferme

Il était jugé pour « incitation à un attroupement non armé et atteinte à l’intégrité du territoire national ». La sentence, inédite par sa brutalité, a surpris et choqué journalistes, avocats et ONG, en Algérie et au-delà.

En Algérie, il ne fait pas bon afficher son soutien au journaliste Khaled Drareni

Le jugement en appel du directeur de « Casbah Tribune » est attendu ce mardi, dans un climat de surveillance étroite des réseaux sociaux et de pressions sur les médias.