Catégories
Algérie

Le ministère de la Santé organise une semaine de sensibilisation aux dangers de la toxicomanie

ALGER- Le ministère de la Santé organise une semaine de sensibilisation aux dangers de la toxicomanie, du 30 avril au 6 mai, à travers toutes les wilayas du pays, a indiqué samedi un communiqué du ministère. Cette semaine qui s'inscrit dans le cadre de "la mise en œuvre de la politique préventive du gouvernement en vue de préserver la santé de la société et la prévention des drogues", verra l'organisation de portes ouvertes au niveau des centres thérapeutiques à travers le pays. Les spécialistes en désintoxication et les professionnels de la santé publique organiseront des sorties de terrain visant "à transmettre le message sanitaire et préventif au plus grand nombre possible". Le secteur de la santé fait tout au long de l'année des efforts continus pour lutter contre la toxicomanie à travers une politique nationale basée sur des volets fondamentaux à savoir : la prévention, notamment en milieu scolaire, et la garantie d'une thérapie aux toxicomanes désirant se débarrasser de ces substances toxiques. En vue de concrétiser cette politique "le secteur de la santé a été renforcé par l'ouverture de 46 centres intermédiaires de désintoxication répartis sur les wilayas du pays, outre 6 services et des unités hospitalières dans certaines villes", conclut le communiqué.
Catégories
Algérie

Coronavirus: aucun nouveau cas et aucun décès

ALGER - Aucun nouveau cas confirmé de Coronavirus (Covid-19) n'a été enregistré et aucun décès n'a été déploré, alors que 4 guérisons ont été recensées ces dernières 24 heures en Algérie, indique lundi le ministère de la Santé dans un communiqué. Le total des cas confirmés demeure ainsi à 271.613 cas, celui des décès se stabilise à 6.881 cas, alors que le nombre total des patients guéris passe à 182.898 cas. En outre, un seul patient est actuellement en soins intensifs, note la même source. Le ministère de la Santé rappelle, par la même occasion, la nécessité de maintenir la vigilance, en respectant les règles d'hygiène et la distanciation physique.
Catégories
Algérie

Algérie Télécom célèbre ses 20 ans d’activités

ALGER- L'opérateur public de télécommunications Algérie Télécom (AT) a célébré, dimanche, ses 20 ans d’activités comme acteur majeur des télécommunications en Algérie, tout en renouvelant son engagement à remplir pleinement sa mission d’entreprise citoyenne, indiqué AT dans un communiqué. Depuis sa création, l’entreprise a su s'adapter aux évolutions technologiques pour proposer des offres et solutions toujours plus innovantes, tout en restant fidèle à sa mission première : connecter l’ensemble des Algériens, où qu’ils soient, en plus de remplir pleinement sa mission d’entreprise citoyenne, a-t-on fait savoir. A ce jour, Algérie Télécom est présente sur l'ensemble du territoire algérien, avec un réseau étoffé, comptant ainsi des millions d'abonnés à travers le pays. En cette occasion, l’entreprise "remercie chaleureusement ses clients et ses partenaires, pour leur confiance et leur renouvelle son engagement à continuer à fournir des services et des solutions de qualité et à répondre pleinement à leurs besoins" lit-on dans le document. Ainsi, Algérie Télécom tient, à "rendre hommage à tous ses employés, actifs ou retraités, qui ont contribué au fil de ces années, à faire de l’entreprise un leader tant sur le plan technologique qu’économique". Pour marquer cet important évènement, l’entreprise lance un logo spécial et une campagne de communication. Ledit logo symbolise les 20 ans d’activités d'AT à travers le chiffre 20 inspiré du symbole "Infini" bien connu de sa marque "Idoom". L'entreprise prévoit, également, de "nombreuses offres, promotions et surprises", qui seront annoncées au fur et à mesure tout au long de l’année en cours, a-t-elle conclut.
Catégories
Algérie

Coronavirus: aucun cas et aucun décès

ALGER - Aucun nouveau cas confirmé de Coronavirus (Covid-19) n'a été enregistré et aucun décès n'a été déploré, alors que 3 guérisons ont été recensées ces dernières 24 heures en Algérie, indique dimanche le ministère de la Santé dans un communiqué. Le total des cas confirmés demeure ainsi à 271.613 cas, celui des décès se stabilise à 6.881 cas, alors que le nombre total des patients guéris passe à 182.894 cas. En outre, un seul patient est actuellement en soins intensifs, note la même source. Le ministère de la Santé rappelle, par la même occasion, la nécessité de maintenir la vigilance, en respectant les règles d'hygiène et la distanciation physique.
Catégories
Algérie

Journée mondiale de la santé : le président de la République adresse ses vœux aux professionnels et travailleurs du secteur

ALGER - Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé, jeudi, ses vœux aux professionnels et travailleurs du secteur de la Santé en Algérie, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la santé, soulignant l'engagement de l'Etat à garantir le droit à la protection de la santé publique et à la prévention des maladies transmissibles et des épidémies, lequel engagement se renforce sans cesse grâce aux efforts du Gouvernement pour la préservation et la promotion du système national des soins de santé gratuits, indique un communiqué de la Présidence de la République. "Notre pays célèbre la Journée mondiale de la santé en ayant accompli de nombreuses réalisations et réalisé autant d'acquis dans le secteur de la Santé, qui témoignent de l'engagement de l'Etat à garantir le droit à la protection de la santé publique et à la prévention des maladies transmissibles et des épidémies. Un engagement qui se renforce sans cesse grâce aux efforts du Gouvernement pour la préservation et la promotion du système national des soins de santé gratuits, qui a permis à l'Algérie d'occuper une place avancée dans le classement des pays africains chefs de file en matière de couverture sanitaire universelle", lit-on dans le communiqué. La célébration de la Journée mondiale de la santé coïncidant avec le 75e anniversaire de la création de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), "le président de la République saisit l'occasion de l'hommage qu'il rend aux professionnels et aux travailleurs du secteur de la Santé dans notre pays, pour saluer les efforts consentis par l'Organisation mondiale de la santé dans toutes les contrées du monde pour aider les catégories vulnérables et assurer le développement de systèmes de santé adaptés et inclusifs", ajoute la même source. Le Président Tebboune a, à cet égard, insisté sur "l'importance de la coopération entretenue avec cette organisation à travers, a-t-il dit, le soutien de son Bureau à Alger aux efforts du Gouvernement algérien, qu'il a invité, par là même, à renforcer le partenariat avec l'OMS pour la mise en œuvre du cadre de coopération stratégique visant à garantir la santé pour tous en Algérie".
Catégories
Algérie

Coronavirus: 5 nouveaux cas et aucun décès

ALGER- Cinq (05) nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) ont été enregistrés et aucun décès n'a été déploré ces dernières 24 heures en Algérie, indique mercredi le ministère de la Santé dans un communiqué. Le total des cas confirmés s'élève ainsi à 271.599 cas, celui des décès se stabilise à 6.881 cas, alors que le nombre total des patients guéris passe à 182.882 après les trois (03) nouveaux cas de guérison enregistrés ces dernières 24 heures. Le ministère de la Santé rappelle, par la même occasion, la nécessité de maintenir la vigilance, en respectant les règles d'hygiène et la distanciation physique.
Catégories
Algérie

Enseignement supérieur : un programme de formation en langue anglaise pour les lauréats du concours d’accès au doctorat de l’année universitaire en cours

ALGER - Le secteur de l’enseignement supérieur a lancé un programme de formation principale en langue anglaise au profit des étudiants lauréats du concours d’accès au doctorat au titre de l’année universitaire 2022-2023, outre une formation en philosophie, en didactique et en technologies de l’information et de la communication (TIC), a indiqué, mardi, un communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. "Dans le cadre du parachèvement des démarches du secteur de l’Enseignement supérieur, en vue d’adopter la langue anglaise dans l’enseignement des étudiants et en complément du cadre de la formation nationale initiée cette année, en vue de former les enseignants et les nouveaux doctorants à distance en langue anglaise, le secteur a lancé un programme de formation principale dans cette langue au profit des étudiants lauréats du concours d’accès au doctorat de l’année 2022-2023, outre une formation en philosophie, en didactique et en TIC", lit-on dans le communiqué. Comme première étape, les établissements universitaires ont été chargés de tracer un programme de formation au profit de leurs enseignants en langue anglaise,à partir de l'année universitaire en cours, notamment les enseignants des sciences et de technologie et les enseignants des sciences sociales et humaines (modules horizontaux) , tout en ciblant un niveau d’apprentissage qui correspond au degrés (B2) ou (C1), au moins vers English for specific purposes. Selon la même source, l’opération a connu jusqu’à fin mars, l’enregistrement de "près de 9.000 enseignants chercheurs qui ont passé le test de niveau (B2), dont 4.400 enseignants lauréats ayant entamé le suivi de la 1ère session de formation numérique via la plateforme, avec la programmation d’une autre session au profit des enseignants retardataires pour cette session, durant cette semaine". Dans le même cadre, 2200 enseignants chercheurs inscrits ont passé le test de niveau et entameront bientôt la formation du niveau (A2) selon les objectifs et spécialités définis. Les enseignants non retenus seront, quant à eux, orientés vers les formations du premier niveau (A1), précise le communiqué. En parallèle, le secteur a engagé la mise en place d'une série de formations ouvertes et intégrées en ligne, appelées Massive open online courses (MOOCs). Ces formations sont destinées aux nouveaux étudiants universitaires, notamment les bacheliers de la session BAC 2023. Cette formation, prévue du 20 juillet au 20 septembre 2023, propose des cours de développement de compétences (lecture, écrit, oral ...etc). Dans ce cadre, le ministère entend généraliser cette formation aux étudiants de 2e année Master, en vue d'assurer un niveau unifié de maitrise de l'anglais (niveau B2), pour une meilleure acquisition et compréhension des connaissances lors de la prochaine année universitaire, sachant que cette langue est devenue un outil d'apprentissage. Dans le même objectif, le secteur a programmé des formations proposées exclusivement en anglais notamment à caractère technique et technologique, conclut le communiqué.
Catégories
Algérie

La technologie de l’industrie des drones désormais maîtrisée par les chercheurs algériens

TIPASA- Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a affirmé lundi à Tipasa, que les chercheurs algériens maîtrisent désormais la technologie de l’industrie des drones, dont le taux d'intégration en Algérie a atteint les 60%. "Le secteur aspire à la valorisation des résultats de la recherche scientifique de manière concrète et pratique, et à faire de l'innovation un catalyseur du renouveau industriel", a déclaré M.Baddari en marge d'une visite d'inspection des laboratoires de recherche scientifique de Bou Ismail, en compagnie du ministre de l'Economie de la connaissance, des Startups, et des Mirco- entreprises, Yacine El-Mahdi Oualid. Il a cité pour preuve la réalisation de trois modèles de drones au Centre de recherche en technologie industrielle (CRTI) de Bou Ismail. Soulignant que l’Algérie a atteint un taux d'intégration de 60% dans cette technologie, le ministre a estimé que le pays est "capable, après le développement des modèles finaux et l’amélioration de ce qui doit l’être, de commercialiser ces produits, voire même les exporter vers l'étranger". A noter qu’un groupe de chercheurs du CRTI à développé trois modèles de drones dans le cadre de conventions de coopération signées avec la Direction générale de la protection civile, la Direction générale des forêts (DGF) et le ministère de l'Agriculture, au moment où les procédures d’obtention du brevet d’invention sont actuellement en cours. Il s’agit, en l’occurrence, de trois modèles de drones, à voilure fixe, à décollage vertical et hybride, dont les premiers essais ont été menées avec succès. "Un 4e modèle est actuellement en cours de réalisation, un drone de surveillance des installations industrielles", selon les explications fournies, sur place, au ministre. A son tour, M.Yacine El-Mahdi Oualid a souligné l'"importance stratégique des systèmes héliportés, à l’instar des technologies de l'industrie des drones", plaidant pour "la nécessité d’œuvrer à la valorisation des résultats de la recherche scientifique et de sortir des laboratoires vers l’industrialisation". "On constate une importante maîtrise de la technologie de l'industrie des drones", a t-il ajouté, appelant à "la valorisation" de ce fait. Le ministre a également souligné "la possibilité offerte aux chercheurs de bénéficier des mécanismes de création de startups, dont les incubateurs". Cette visite des deux ministres au CRTI a notamment permis l’inauguration d’un incubateur d'entreprises au niveau du centre. La délégation ministérielle a, en outre, effectué une visite au Centre de recherche scientifique et technique en analyses physico-chimiques (CRAPC) de Bou Ismail, où elle a inspecté nombre de laboratoires de recherche scientifique, avant d'inspecter un nombre de startups récemment créées dans divers domaines relatifs aux sciences des matériaux, les sciences, la technologie et les sciences alimentaires. L’opportunité a donné lieu au lancement officiel, par les deux ministres, de l’activité d’une entreprise tertiaire spécialisée dans la commercialisation de produits chimiques destinés au secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Catégories
Algérie

Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme : plusieurs mesures prises par l’Algérie pour prendre en charge les enfants autistes

ALGER- La prise en charge des enfants autistes est une priorité pour l'Etat algérien qui accorde à cette catégorie un intérêt particulier par la mise en place de plusieurs mécanismes et mesures afin de lui garantir une éducation et un enseignement adaptés à travers le territoire national et en adoptant des politiques en faveur de son intégration dans la société. La journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme célébrée dimanche, coïncidant avec le 2 avril de chaque année, sera l'occasion d'évoquer les grands acquis obtenus au profit de cette catégorie à la faveur des orientations du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui a chargé le Gouvernement lors du Conseil des ministres tenu en avril 2021 de trouver les mécanismes adéquats, outre la constitution d'un groupe de travail interministériel présidé par le ministre de l'Education nationale en vue de la mise en place d'une stratégie nationale pour la prise en charge de l'autisme. Le Gouvernement avait entamé, il y deux ans, la mise en oeuvre d'une série de mesures pour le renforcement des mécanismes de prise en charge des autistes en se basant sur les résultats du groupe interministériel et ce, à travers l'élaboration et l'amendement des textes réglementaires régissant le trouble du spectre de l'autisme (TSA) au niveau de tous les secteurs concernés, la création d'un centre national de référence pour l'autisme en collaboration avec des centres étrangers spécialisés et expérimentés en la matière, la création d'une école nationale supérieure pour la formation des enseignants spécialisés, l'élaboration d'un plan de communication national et la consécration d'une Journée nationale de sensibilisation à l'autisme en sus de la promotion de la recherche scientifique dans le domaine de l'autisme en collaboration avec les instances internationales spécialisées. Les spécialistes mettent en garde contre la hausse accélérée du taux de prévalence du TSA en Algérie, insistant sur l'intensification des efforts en matière de prise en charge des autistes et d'accompagnement de leurs parents outre l'impératif du dépistage précoce en vue d'une prise en charge efficace assurant une intégration scolaire et sociale à cette catégorie dont la prise en charge implique plusieurs spécialistes. A cet effet, le secteur de l'Education nationale a adopté des politiques de soutien à l'insertion des enfants autistes dans le régime scolaire ordinaire dont l'ouverture de classes spéciales au niveau des écoles publiques pour les élèves ayant un TSA modéré en coopération avec le secteur de la Solidarité nationale et les associations de la société civile activant en la matière, tout en intégrant les enfants soufrant d'un autisme léger dans les classes ordinaires. Une mesure exceptionnelle a été prise en faveur des élèves aux besoins spécifiques y compris les enfants autistes, consistant à calculer uniquement la moyenne de l’évaluation régulière (moyenne annuelle) pour leur passage de l’enseignement primaire à l’enseignement moyen et du cycle moyen au secondaire. Plus de 200 classes spéciales ont été ouvertes il y a deux ans, en faveur des enfants autistes dans les trois cycles de l’enseignement, en leur assurant un accompagnement de la médecine scolaire, et ce de par la série de mesures de gestion autorisant leur accompagnement et assistance par les auxiliaires de vie scolaire, notamment lors des examens ordinaires et nationaux. De son côté, le ministère de la Santé a lancé un site électronique consacré à l’autisme pour faciliter l’accès aux informations actualisées, lequel contribuera à orienter les autistes et leurs familles, tout en optimisant le niveau de l’éducation sanitaire de la population en général dans ce domaine. La création de ce site a encouragé le ministère à prendre une série d’initiatives en faveur de cette catégorie de la société, dont la consécration de 19 services ou unités de pédopsychiatrie, certaines ayant acquis une grande expérience de plusieurs années, outre les activités organisées au niveau des établissements de proximité. L’ONU célèbre cette année la Journée mondiale de sensibilisation au TSA via un évènement virtuel mondial placé sous le thème "Vers un monde neuro-inclusif pour tous", en mettant la lumière sur les contributions des sujets autistes à travers le monde. Lors de cet évènement l’accent sera mis sur l’interaction sociale des personnes atteintes de TSA , l’objectif étant de démontrer qu’il existe plus d’une méthode "efficace" pour surmonter les difficultés et améliorer la vie des autistes. En décembre 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies a consacré le 2 avril journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, célébrée chaque année depuis 2008.
Catégories
Algérie

Prix John-von-Neumann des mathématiques: le président Tebboune félicite Youcef Saad

ALGER- Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a félicité vendredi le mathématicien algérien, Youcef Saad, après avoir remporté le Prix John-von-Neumann des mathématiques de l'année 2023. "Toutes mes félicitations, M. Youcef Saad, pour avoir remporté le Prix international John-von-Neumann de mathématiques. Je vous souhaite plein succès et davantage de précieux apports dans ce domaine. L'Algérie est fière de vous", a écrit le Président de la République dans un tweet publié sur son compte officiel.